Suivez-nous sur:
english french hebrew

 La mère de Rachel est toxicomane. Ses trois frères et sœurs plus âgés sont nés toxicomanes, accros aux stupéfiants et Rachel reconnait qu’elle a eu de la chance d’être née en bonne santé. Jusqu'à l'âge de cinq ans, Rachel a été élevée par ces deux tantes.  À l’âge de six ans, elle a été placée dans un pensionnat ultra-orthodoxe. Bien qu’elle progressait dans ses études, l'environnement ultra-orthodoxe devenait compliqué et éprouvant. La mère de Rachel est juive et son père est arabe. À l'âge de 14 ans, Rachel commence à se rebeller contre son école et n'ayant nulle part où aller, elle commence à trainer dans les rues.

Au foyer des filles de  Beit Ruth, Rachel fait partie d'une communauté qui l'accepte sans la juger et l’aide à atteindre ses objectifs. Rachel bénéficie d’une thérapie, de conseils, d’un tutorat scolaire. On lui montre qu'elle peut avoir un avenir prometteur, d'amour et de sécurité.

Rachel a désespérément envie de retrouver sa "mère" et à chaque visite à domicile, elle descend dans la rue à sa recherche. Néanmoins, quand elle revient à Beit Ruth après ses visites, elle déclare : "ça fait du bien d'être à la maison". Rachel est brillante, charmante et  chante merveilleusement bien. Quand on lui demande quels sont ses objectifs pour l'avenir, elle reconnaît rapidement les erreurs de ses parents et dit tout simplement : "mon rêve est d’élever mes propres enfants".

      Contactez-nous

      Le Jaffa Institut

      Fax: 972-3-683-2620

      Adresse :
      Jaffa Institut
      Beit Teper, 5 Tel Giborim St., 3rd Floor
      P.O. Box 8216
      Jaffa, 61081

      Registered Charity No. 58-003-811-5